Les effets de la lumière bleue sur la peau

Publié par Nathalie Lapointe le

60 % de la population passe plus de 6 heures par jour devant un appareil électronique. La lumière bleue est une onde courte à intensité énergétique élevée, émise par le soleil, ainsi que par les téléphones intelligents, les écrans plats, les ordinateurs portables et les éclairages fluorescents et D.E.L. Une exposition quotidienne à la lumière bleue peut engendrer une inflammation cutanée, un vieillissement prématuré et des dommages à la barrière cutanée.

Chaque jour, votre peau est endommagée par des agresseurs environnementaux sournois, incluant les polluants et la lumière bleue émise par les appareils électroniques.

Qu'est-ce que la lumière bleue?

La lumière bleue est une onde courte à intensité énergétique élevée, émise par le soleil, ainsi que par les téléphones intelligents, les écrans plats, les ordinateurs portables et les éclairages fluorescents et D.E.L.

Pourquoi est-ce nocif ?

La lumière visible pénètre plus profondément dans la peau et génère plus de DRO (dérivés réactifs de l'oxygène) que les UVA et UVB combinés.

Une exposition quotidienne à la lumière bleue peut engendrer:

    • une inflammation cutanée
    • un vieillissement prématuré
    • des dommages à la barrière cutanée.
    • Des études ont démontré que même une exposition à court terme à la lumière bleue augmente la formation des espèces réactives de l’oxygène (ERO). En vieillissant, la production de ERO augmente naturellement, mais la capacité du corps à réparer les dommages provoqués à l'ADN diminue. En y ajoutant une exposition accrue à la lumière bleue de nos appareils électroniques, les dommages cutanés et les signes visibles du vieillissement deviennent rapidement plus importants.

      Comment protéger notre peau des dommages causés par la lumière bleue ?

    • Le sérum et le gel contour yeux City D-Tox de G.M. Collin contiennent du CityStem™, un ingrédient actif formulé pour limiter les effets de la pollution numérique par la lumière bleue en:

      • Réduisant les facteurs d'oxydation lors de l'irradiation de la lumière bleue
      • La CC Cream de G.M. Collin contient de l'oxyde de zinc pour lutter contre les dommages cutanés causés par la lumière bleue.
    • WRITTEN BY KAREN ASQUITH - DIRECTRICE DE L’ÉDUCATION CHEZ G.M. COLLIN
    • Réduisant la libération du médiateur pro-inflammatoire pendant l'irradiation de la lumière bleue

Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →